Sentier 1: Vadiello

Le sentier commence au parking du barrage de Vadiello. On traverse un petit tunnel de roche, véritable refuge de chauves-souris. On traverse le barrage on continue par une piste forestière d’où l’on peut observer un paysage exceptionnel (les mallos de Vadiello et le pic Borón) avant de continuer vers San Cosme, en passant à côté des ermitages de Santa Cruz, San Cosme et San Damian. La route continue par un sentier qui traverse une forêt de pins d’Alep et, après avoir parcouru une partie de la piste, un autre sentier monte par une côte courte mais abrupte pour atteindre une plaine connue sous le nom de « bosque encantado » (forêt enchantée), en raison des formes arborescentes étranges de cette curieuse forêt de chênes verts. Après l’avoir traversée, on arrive au pied de la roche connue sous le nom de Huevo de San Cosme (Œuf de Saint Côme).  

Demande d'infos
Type de terrain: Aller et retour
Durée: 4h 30 min
Distance: 10 km
Denivelé accumulé: 314 m
Difficulté physique: Moyenne
Difficulté technique: Moyenne

La rivière Guatizalema traverse les Sierras Exteriores des Pré-Pyrénées et forme des gorges calcaires sauvages qui débouchent sur le barrage de Vadiello, caractérisé par une géologie de mallos de conglomérats, juste avant que la rivière ne débouche sur le piémont ou Somontano, composé de grès et d’argiles.  

Le barrage de Vadiello se trouve dans la commune de Loporzano, à environ 20 km au nord de la ville de Huesca.

ESPÈCES IMPORTANTES D'AVIFAUNES

  • Résidentes: Gypaète barbu, vautour fauve, épervier d’Europe, buse variable, faucon crécerelle, faucon pèlerin, aigle royal, hibou moyen-duc, huppe fasciée, pic épeiche, hirondelle de rochers, troglodyte mignon, rouge-gorge familier, rougequeue noir, monticole merle-bleu, fauvette pitchou, fauvette mélanocéphale, roitelet à triple bandeau, mésange à longue queue, mésange huppée, mésange noire, mésange bleue, mésange charbonnière, geai des chênes, crave à bec rouge, etc.   
  • Estivales: Milan noir, percnoptère, circaète Jean-le-Blanc, aigle botté, coucou gris, engoulevent à collier roux, martinet noir, martinet à ventre blanc, guêpier d’Europe, hirondelle rustique, hirondelle de fenêtre, fauvette passerinette, fauvette orphée, pouillot de Bonelli, gobemouche gris, etc.
  • Hivernantes: Autour des palombes, faucon émerillon, alouette des champs, pipit farlouse, accenteur alpin, grive litorne, grive musicienne, fauvette à tête noire,  pouillot véloce, roitelet huppé, tichodrome échelette, etc. 
  • En halte migratoire: Bondrée apivore, busards, grue cendrée, pipit des arbres, pipit sponcielle, rougequeue à front blanc, traquet motteux, grive mauvis, pouillot fitis, fauvette des jardins, fauvette grisette, gobemouche noir, etc.  

ESPÈCES DE FLORE LES PLUS IMPORTANTES

Parmi les espèces de végétation forestière méditerranéenne que l’on peut trouver : Quercus ilex rotundifolia (chêne vert à feuilles rondes), Quercus coccifera (chêne des garrigues), Quercus faginea (chêne faginé), etc.

Jasonia glutinosa, Ramonda miconi, Saxifraga longifolia, etc.

Au printemps, les fleurs donnent une couleur différente à ce paysage aux couleurs grise et marron de ses mallos. Parmi la grande diversité de fleurs qui poussent sur le chemin, on peut trouver : Dactylorhiza elata, Digitalis lutea, Nigella damascena, Narcissus assoanus, Ophrys scolopax, Paronychia capitata, Solanum nigrum, Trifolium campestre, Veronica polita, Vicia peregrina, etc.

Si l’on parcourt ce sentier en automne ou en hiver, on pourra observer une fleur qui fleurit tout au long de l’année : l’Euphorbia platyphyllos.

Il s’agit bien d’un milieu singulier dominé par un barrage et entouré de formations de conglomérats (de grandes parois verticales isolées) appelés les Mallos de Ligüerri, où l’on trouve également le barrage d’Isarre où se situe l’ermitage de San Chinés. Parmi les symboles en pierre de Vadiello, il y a aussi le « Huevo de San Cosme » (Œuf de Saint Côme), d’où l’on peut observer un grand nombre de vautours fauves. Enfin, l’une des forêts de chênes verts des plus étranges que nous avons en Aragon, « El Bosque Encantado » (la forêt enchantée), est remarquable de par la capacité d’adaptation de ses individus à ce climat si dur (froid et vent) qui les a façonnés.

Il s’agit bien d’un milieu singulier dominé par un barrage et entouré de formations de conglomérats (de grandes parois verticales isolées) appelés les Mallos de Ligüerri, où l’on trouve également le barrage d’Isarre où se situe l’ermitage de San Chinés. Parmi les symboles en pierre de Vadiello, il y a aussi le « Huevo de San Cosme » (Œuf de Saint Côme), d’où l’on peut observer un grand nombre de vautours fauves. Enfin, l’une des forêts de chênes verts des plus étranges que nous avons en Aragon, « El Bosque Encantado » (la forêt enchantée), est remarquable de par la capacité d’adaptation de ses individus à ce climat si dur (froid et vent) qui les a façonnés.

Services

Albergue Salto de Roldán

+ Infos

Huesca Naturaleza

+ Infos

Aragonea

+ Infos

Guara Norte

+ Infos

Hotel Pedro I de Aragón

+ Infos

Abadía de Siétamo

+ Infos

Hotel ABBA Huesca

+ Infos
Localisation
Abonnez-vous à notre newsletter
Mentions légales | Cookies