Sentier 3: Salto de Roldán

Le sentier Salto de Roldán est un voyage dans le temps sur un territoire méconnu et très peu fréquenté. Deux rochers géants de plus de 300 mètres seront les protagonistes de ce parcours où la diversité de paysages, de plantes, de roches et d’oiseaux ne laissera personne indifférent. Pendant l’excursion, on montera en haut d’une forteresse d’où l’on pourra découvrir toute la vallée de Huesca et observer une spectaculaire colonie de vautours fauves qui habite dans ces formations. On descendra ensuite dans un ravin qui se faufile entre d’étroites strates de conglomérat et de calcaire. La diversité naturelle et paysagère de ce sentier en font l’un des plus complets et spectaculaires des Pré-Pyrénées.

Demande d'infos
Type de terrain: Aller et retour
Durée: 4h 30 min
Distance: 12 km
Denivelé accumulé: 400 m
Difficulté physique: Difficile
Difficulté technique: Difficile

Le « Salto de Roldán » (Saut de Roland) est un espace naturel protégé ; il s’agit d’une formation rocheuse située dans la région de la Hoya de Huesca, dans les Pré-Pyrénées du Haut Aragon.  Elle est composée de deux immenses masses de pierre qui façonnent la porte d’entrée de la Sierra de Guara et avancent telles des proues sur la plaine de Huesca. Il s’agit du rocher de San Miguel (à gauche) de 1123 m, et de celui d’Amán, de 1124 m, entre lesquels s’écoule la rivière Flumen. Cet espace se trouve à l’extrémité gauche du Parc Naturel de la Sierra et Cañones de Guara.

L’espace naturel du Salto de Roldán est une Zone Spéciale de Protection pour les Oiseaux (ZEPA en espagnol) où, plus précisément sur les parois verticales des rochers de San Miguel, Amán et El Fraile, niche l’une des colonies de vautours les plus importantes de la région. Du haut du rocher de San Miguel, on pourra observer, à faible distance, cet animal majestueux dont les ailes frôlent de près les parois de conglomérat. La plupart du temps, on peut les voir  voler au-dessous de nous puisque l’on se trouve en haut d’un rocher de presque 400 mètres de falaise ; la sensation y est indescriptible. On pourra également y voir des rapaces comme le milan, le circaète Jean-le-Blanc, l’aigle de Bonelli, le faucon crécerelle et d’autres espèces comme les huppes fasciées.

Le Salto de Roldán se situe dans la vallée de Flumen et représente l’entrée naturelle (au départ des zones montagneuses) dans les plaines de la région de la Hoya de Huesca. Il s’agit de masses de conglomérat de près de 400 mètres de haut, coupées par la rivière Flumen. En aval, vers le sud, des matériaux plus friables apparaissent comme le grès ou l’argile ; par contre, en amont, vers le nord, on trouvera des roches calcaires comme celles qui composent les parois de Cienfuens. C’est une zone aride et sèche avec une végétation adaptée à la sécheresse (genévrier, buis, pins d’Alep, genêt épineux, romarin…) sauf au fond de la vallée où l’humidité de la rivière et les rares heures de lumière font que la végétation soit complètement différente. 

Ces sentiers à forts dénivelés et ces chemins de pierres ne sont pas adaptés aux personnes ayant le vertige. Sur un tronçon d’environ 50 mètres, il sera nécessaire de marcher dans le lit de la rivière et donc de se mouiller quasiment jusqu’à la ceinture.

Le Salto de Roldán se situe dans la vallée de Flumen et représente l’entrée naturelle (au départ des zones montagneuses) dans les plaines de la région de la Hoya de Huesca. Il s’agit de masses de conglomérat de près de 400 mètres de haut, coupées par la rivière Flumen. En aval, vers le sud, des matériaux plus friables apparaissent comme le grès ou l’argile ; par contre, en amont, vers le nord, on trouvera des roches calcaires comme celles qui composent les parois de Cienfuens. C’est une zone aride et sèche avec une végétation adaptée à la sécheresse (genévrier, buis, pins d’Alep, genêt épineux, romarin…) sauf au fond de la vallée où l’humidité de la rivière et les rares heures de lumière font que la végétation soit complètement différente. 

Ces sentiers à forts dénivelés et ces chemins de pierres ne sont pas adaptés aux personnes ayant le vertige. Sur un tronçon d’environ 50 mètres, il sera nécessaire de marcher dans le lit de la rivière et donc de se mouiller quasiment jusqu’à la ceinture.

Services

Albergue Salto de Roldán

+ Infos

Aragonea

+ Infos

Guara Norte

+ Infos

Hotel Pedro I de Aragón

+ Infos

Hotel ABBA Huesca

+ Infos
Localisation
Abonnez-vous à notre newsletter
Mentions légales | Cookies