Sentier 1: Naval

Nous vous proposons deux sentiers afin de pouvoir observer deux habitats différents. La région de pinède de montagne avec vue sur le barrage de Mediano, et la région de la vallée près du village de Naval, où s’entremêlent la forêt riveraine, la culture en terrasses et la forêt de chênes verts sur de petits reliefs.  

  • Sentier Montagne-Pinède

Le sentier parcourt un paysage dominé par le pin d’Alep (Pinus halepensis) dont le développement a été favorisé par les reboisements des années 70, aux côtés d’espèces naturelles qui commencent à coloniser le territoire comme le chêne vert (partie inférieure du versant) et le chêne faginé (Quercus faginea) sur les hauteurs ; on y trouve également un sous-bois formé de genévriers communs, de genévriers sabines, de pistachiers térébinthes, de romarin et de genêts épineux (espèces méditerranéennes). Sur les hauteurs, le sentier passe au pied des formations rocheuses « Faltraco » et « Peña Robles », dont les sommets s’élèvent à 820 et 870 mètres. Les différents miradors naturels situés sur notre chemin nous permettent d’observer une multitude d’espèces rupicoles nichant dans les rochers comme le vautour fauve, le percnoptère, le faucon pèlerin et, dans les rochers situés au début du chemin, l’Aigle de Bonelli. On peut également faire de petits parcours à pied sur ce tronçon qui nous permettent de descendre jusqu’au ravin situé entre le chemin et les parois rocheuses. Le point culminant se trouve au pied de la Peña Robles.

Tout le parcours s’effectue sur des conglomérats, grès, siltites et argiles, sauf pour la zone rocheuse haute formée de terrasses suspendues de graviers et de sables.

Cette promenade peut se faire aussi bien en voiture qu’à pied puisqu’il s’agit d’un sentier qui relie la route A-2210 (Naval-Avizanda) sur les hauteurs à la route nationale A-138 (avant d’arriver à la bifurcation vers Mipanas). 

  • Sentier Montagne – Forêt de chênes verts

Sentier circulaire de 2,8 km à faire à pied et qui traverse des habitats naturels variés parmi lesquels on peut trouver une présence dominante de la forêt riveraine linéaire du ravin de la Llastra, mais également des champs de céréales, d’amandiers et d’oliviers ainsi que de petites zones de végétation rudérale sur les rives ; tout au long de ce sentier, on longe un petit massif rocheux couvert principalement d’une végétation forestière de pins d’Alep et de chênes verts, mais aussi d’un sous-bois de broussailles composé d’aubépine, de romarin, de thym, etc. Tout le parcours s’effectue sur un terrain composé d’argiles, de grès et de siltites sur des niveaux de gypses et de roches calcaires.   

Demande d'infos
A vista de pájaro  - Naval. Rutas Ornitológicas por el Prepirineo. PREPYR365
Biodiversidad ornitológica  - Naval. Rutas Ornitológicas por el Prepirineo. PREPYR365
Naval. Rutas Ornitológicas por el Prepirineo. PREPYR365
Naval. Rutas Ornitológicas por el Prepirineo. PREPYR365
Visión general ruta. Naval. Rutas Ornitológicas por el Prepirineo. PREPYR365
Visión general laguna - Naval. Rutas Ornitológicas por el Prepirineo. PREPYR365
Type de terrain: Aller et retour
Durée: 3
Distance: 6 km
Denivelé accumulé: 190 m
Difficulté physique: Facile
Difficulté technique: Facile

Naval est une commune de la province de Huesca qui appartient à la Région du Somontano de Barbastro. Elle se caractérise par une superficie de 47,44 km² et une altitude moyenne (au niveau de la place) de 637 m. Son altitude maximale est de 1003 m, et la minimale, de 440 m.  

Naval se trouve au nord-est de la Région du Somontano de Barbastro et est limitrophe avec celle du Sobrarbe. Autrefois, cette commune a appartenu au Sobrarbe et a même été divisée entre ces deux régions.

Naval, de par sa situation géographique au pied de la Sierra d’Arbe, a été jusqu’en 1989, année de la construction d’un nouveau tracé sur la route A-138, le chemin naturel de communication du Somontano avec le Sobrarbe et avec la France, par le col de l’Alto del Pino.

ESPÈCES IMPORTANTES D'AVIFAUNES

Sentier Montagne-Pinède

  • Résidentes: vautour fauve, aigle royal, aigle de Bonelli, buse variable, épervier, autour des palombes, faucon crécerelle, faucon pèlerin, hirondelle de roches, mésange à longue queue, etc.
  • Estivales: percnoptère, aigle circaète Jean-le-Blanc, aigle botté, milan noir, guêpier,  martinet noir, martinet à ventre blanc, hirondelle rousseline, pouillot de Bonelli, gobemouche gris, pie-grièche à tête rousse, etc.
  • Hivernantes: grive musicienne, grive litorne, grive mauvis (rare), fauvette à tête noire, pouillot véloce, étourneau sansonnet, bruant fou, bec-croisé des sapins.
  • En halte migratoire: busards, bondrée apivore, grue cendrée, hirundinidés, rougequeue à front blanc, gobemouche noir, fauvette grisette, pouillot fitis, etc.

Sentier Montagne – Forêt de chênes verts

  • Résidentes: milan royal, vautour fauve, épervier d’Europe, buse variable, faucon crécerelle, chevêche d’Athéna, hibou moyen-duc, pic vert, pic épeiche, hirondelle de rochers, bergeronnette grise, troglodyte mignon, rougequeue noir, monticole merle-bleu, geai des chênes, etc.
  • Estivales: milan noir, percnoptère, circaète Jean-le-Blanc, aigle botté, coucou gris, engoulevent d’Europe, engoulevent à collier roux, martinet noir, guêpier d’Europe, hirondelle rustique, hirondelle rousseline, hirondelle de fenêtre, loriot d’Europe, pie-grièche à tête rousse, etc.
  • Hivernantes: autour des palombes, faucon émerillon, alouette des champs, pipit farlouse, accenteur alpin, grive litorne, grive musicienne, pouillot véloce, roitelet huppé, etc.
  • En halte migratoire: guêpier d’Europe, busards, grue cendrée, bécasse des bois (rare), pipit des arbres, pipit spioncelle, rougequeue à front blanc, traquet motteux, grive mauvis, pouillot fitis, fauvette des jardins, fauvette grisette, gobemouche noir, etc.

ESPÈCES DE FLORE LES PLUS IMPORTANTES

Sentier Montagne-Pinède

Le sentier parcourt un paysage montagneux de pins d’Alep, ainsi que deux espèces forestières qui varient selon l’altitude : le chêne vert et le chêne. Dans les sous-bois, on peut observer la présence d’espèces méditerranéennes telles que le genévrier commun, le genévrier sabine, le pistachier térébinthe, le romarin et le genêt épineux. 

La flore la plus remarquable du sentier se trouve sur la zone rupicole, autrement dit sur les escarpements rocheux, où l’on trouve une végétation chasmophytique calcicole de la Méditerranée Occidentale, qui inclut des communautés rupicoles basophiles, constituées en général par des chasmophytes (plantes dont les racines prennent dans des milieux terreux situés sur une roche ou dans ses larges fissures) et par de petits cormophytes. Parmi ces espèces, il faut souligner la présence de : Asplenium petrarchae, Saxifraga fragilis, Saxifraga tridactylites, etc.

Tout au long du sentier, nous pourrons observer les espèces d’orchidées suivantes : Cephalanthera damasonium, Epipactis atrorubens, Epipactis helleborine, Epipactis kleinii, Epipactis tremolsii, Ophrys insectifera, Ophrys lupercalis, Ophrys scolopax, etc.

Sentier Montagne- Forêt de chênes verts

Les forêts de pins d’Alep sont habituellement des formations présentant un développement moindre du sous-bois, souvent trapues, en raison des conditions climatiques continentales, plus extrêmes et défavorables. Parmi la flore du sous-bois, on peut trouver : Asparagus acutifolius, Carex halleriana, Rhamnus alaternus, Rubia peregrina, Phillyrea angustifolia, etc.

Tout au long du sentier, entre avril et mai, on pourra observer les orchidées suivantes : Anacamptis pyramidalis, Ophrys apifera, Ophrys arachnitiformis, Ophrys incubacea, Ophrys sphegodes, Orchis purpurea, Platanthera bifolia, Platanthera chlorantha, etc.

Naval se situe dans la partie sud des Sierras Exteriores des Pyrénées Aragonaises, connues également sous le nom de Pré-Pyrénées, juste à la limite de l’unité paysagère du Somontano (piémont) et limitrophe avec l’une des rivières les plus importantes, le Cinca, zone où se trouve le Barrage de Mediano.

Cette situation en fait un territoire composé de grès et de roches calcaires, résultant de la formation des Pyrénées, et de conglomérats et de limons, fruit de l’érosion fluviale du Cinca lors de la formation des vallées transversales à ces chaînes montagneuses.

Le paysage de Naval sert de limite entre le début de la région atlantique (vers le nord) et les derniers contreforts de la région méditerranéenne (vers le sud), où s’entremêlent les espèces de forêts de chênes verts et les espèces forestières de la région atlantique (étage montagnard).

Naval se situe dans la partie sud des Sierras Exteriores des Pyrénées Aragonaises, connues également sous le nom de Pré-Pyrénées, juste à la limite de l’unité paysagère du Somontano (piémont) et limitrophe avec l’une des rivières les plus importantes, le Cinca, zone où se trouve le Barrage de Mediano.

Cette situation en fait un territoire composé de grès et de roches calcaires, résultant de la formation des Pyrénées, et de conglomérats et de limons, fruit de l’érosion fluviale du Cinca lors de la formation des vallées transversales à ces chaînes montagneuses.

Le paysage de Naval sert de limite entre le début de la région atlantique (vers le nord) et les derniers contreforts de la région méditerranéenne (vers le sud), où s’entremêlent les espèces de forêts de chênes verts et les espèces forestières de la région atlantique (étage montagnard).

Services

Aragonea

+ Infos

Guara Norte

+ Infos

Hotel La Sal

+ Infos
Localisation
Abonnez-vous à notre newsletter
Mentions légales | Cookies